top of page

"La joie et rien d'autre" Exposition Galerie Guillaume, Paris 8, dès samedi 7 octobre.

Dernière mise à jour : 12 nov. 2023


C'est en joyeuses compagnies que j'ai le plaisir de participer à cette exposition "La joie et rien d'autre", dont le commissaire est Paul Ardenne, à l'occasion des 20 ans de la galerie Guillaume dans le 8ème parisien.
Vernissage le 7 octobre.

Jean-Paul Agosti, Rodolphe Barsikian, Béatrice Bissara, Sylvie Castets, Sara Conti, Aurélie Dubois, Milène Guermont, Aurélie Gravas, Gustave, Joël Hubaut, Jacky Georges Lafargue, Thomas Lévy-Lasne, Nara Normande, Philippe Pasqua, Agnès Pezeu, Rachel Renault, Christian Renonciat, Dominique Renson, Camille Sabatier, Anna-Lisa Unkuri, Pierre Wemaëre.


Ci joint le catalogue de l'exposition par Paul Ardenne
La joie et rien d'autre catalogue numérique P.Ardenne
.pdf
Download PDF • 3.06MB

""Cette exposition part d’une intention louable en ces temps difficiles : exposer la joie telle que des artistes d’aujourd’hui peuvent la donner à voir, lui dessiner une figure. La joie qui est bonheur, bien sûr, mais pas seulement. Sont aussi de la partie la joie que procure la beauté, celle qui prodigue dans nos corps une bonne santé, la mudita, encore, cette joie bienveillante qui nous fait nous sentir heureux du bonheur d’autrui, sans oublier la joie mauvaise, la Schadenfreude, qui incite à rire sous cape du malheur de nos semblables. Comment l’artiste représente-t-il la joie ? L’expression effervescente, la plus logique entre toutes, n’est pas immanquablement de la partie. La joie, état d’arrachement au Sérieux et au tragique de la condition humaine, est une émotion complexe. Plus fugace que durable, toujours précaire (au bout du compte, la mort), elle se figure comme une compagne diversement discrète et secourable. Le sentiment joyeux advient à son heure et intimement sous l’espèce d’un bienfait fragile, à éclipses, difficile à retenir, à coffrer, à geler. Les artistes nourrissant cette exposition, pour la plupart, ont le culte de la joie pudique, salvatrice mais prompte à filer entre les doigts, vecteur d’un eudémonisme jamais attesté et solide. Quand d’autres, moins nombreux, suscitent notre bonne humeur, prenant le parti du rire et de la détente ""


Paul Ardenne


J'y présente une série de Bombes, les Sauts-rieuses : une série de faïences-fantaisies, les pieds fermement tenus ; ainsi qu'une grande sculpture murale, L'Ugalma : un sourire en référence à l'agalma platonicien & lacanien.

Je serais très heureuse de vous y rencontrer.
Camille S


L'invitation:

Bombes Camille Sabatier
Bombes- les sauts-rieuses -Faiences-fantaisies, les pieds fermement tenus. Entre 11 et 20 cm, 2014/2023

Ugalma Camille Sabatier
L'Ugalma. -Sculpture murale, 80/55/5cm, 02/2023




















Posts similaires

Voir tout

Comments


bottom of page