Mon travail artistique est essentiellement constitué d'argiles et de minéraux. Il explore et s'inscrit dans une réflexion sur le corps et ses métamorphoses, sur la matière et les minéraux, en lien avec le soi, la protection et les objets qui nous entourent, dans un jeu questionnant l'amour, le lien et le retour à la terre.

 

Des guerriers du désir, personnages surmontés de formes gourmandes, aux fleurs qui semblent devenir humaines, aux objets quotidiens remplis d'animismes, ma recherche est en mouvement et l'être son bastion. 

 

Très attirée par la nature humaine et sa risibilité, les manifestations corporelles, attraper ce monde, faire entrer dans la réalité un réel qui nous échappe, un réel joueur-joué est souvent de mise dans mon travail. 

Une chorégraphie, un rythme nécessaire pour réunir, pour déployer du sens et pour défier toute pesanteur. 

 

Rire, sourire de tout, ainsi « c’est un sourire qui s’adresse à celui qui le regarde » [1] dans un jeu circulaire qui entrecroise une beauté souvent renversée. 

 

 

[1] Malraux

IMG_3222.JPG

Texte de l'historien d'art Paul Ardenne, paru dans le catalogue Humanimalismes, Paris, 2020. 

Camille Sabatier.jpg
IMG_2327.JPG
IMG_2328.jpg